fr
 

Les architectures criardes des philistins tapageurs bavent leurs appels au porte-voix sur le tissu urbain. La mécanique du lieu ligote le joueur à son fauteuil, lui décalotte la boite crânienne, provoque des claquages rétiniens, sature les poumons en bon oxygène et tente de faire saigner les oreilles.

 

La dimension ludique du lieu est de créer l'illusion d'affranchir les corps de leurs contraintes physiques en les désensibilisant par le bruit des machines et les flammes des néons.

 

L'autopsie du rêve veut disséquer l'hétérogénéité des architectures du pachinko et révéler que le paquet cadeau renferme la mêmeté globale, cette scène partout jouée où quelques-uns piétinent les aspirations des autres. Les façades de rêve ne sont que des rêves de façade.